Formation agricole

La ferme école vient d’être reconnue par les autorités du Bénin comme centre de formation en agriculture. Elle occupe une surface de 2 hectares sur un terrain paroissial.

Lorsque le Père Serge a été missionné à Koundokpoe, il n’y avait qu’un champ, sans eau, ni électricité, et aucun bâtiment :

Les travaux déjà effectués

L’association a financé d’importants travaux d’aménagement de la ferme école, en finançant le creusement d’un puits à 85 mètres de profondeur, une pompe, l’installation d’un réseau d’irrigation de plusieurs centaines de mètres de canalisations enfouies sous terre, la construction d’un château d’eau, et la construction d’un bâtiment d’élevage pour les poules. Ce bâtiment accueille aujourd’hui environ 1100 poussins et poulets !

La construction du puits

Le puits a été construit à la pioche, avec des moyens très rudimentaires.

https:/vimeo.com/210292847

On voit les buses du puits au premier plan et au fond de l’image le bâtiment d’élevage

L’eau est extraite grâce à des panneaux solaires. Les panneaux ne sont pas encore équipés de batteries. En conséquence, il n’y a pas la possibilité d’alimenter d’autres équipements et notamment l’ordinateur qui est nécessaire pour la bonne gestion de la ferme. Il n’y a pas de réfrigérateur, puisqu’il n’y a pas d’électricité en permanence. Pas d’éclairage la nuit non plus. Or, ces équipements sont pourtant indispensables.

Les travaux d’aménagement à la ferme école : puits, irrigation, …

Le bâtiment pour l’élevage doit encore être aménagé avec de l’électricité, et de nouveaux étages, et sa surface doit être augmentée, en prévision de l’augmentation du nombre de poules et poussins. 

Le Père Wilfried Godjo s’occupe maintenant de la ferme école depuis un an. Le Père Wilfried était auparavant responsable de la formation en agriculture au sein du diocèse et gérait 5 fermes, pour une surface totale de 200 hectares. Il est très qualifié dans tous les domaines de l’agriculture.

Vous pouvez mesurer le chemin parcouru, entre ce qui n’était qu’un champ il y a 5 ans, et ce que ce champ est devenu aujourd’hui :

Un groupe de femmes du village viennent d’être formées à la fabrication d’engrais naturel à partir des feuilles de palmiers. Elles ont été formées par les jeunes filles du foyer.

Formation à la fabrication de compost naturel

Les cultures sont écologiques et bio : aucun pesticide n’est utilisé. Les engrais sont 100% naturels.

Tout est géré de façon optimale : les déchets de l’élevage servent pour l’engrais biologique. Les restes (fruits, …) sont mangés par les porcs, etc.

Les Amis de Koundokpoe est une association caritative de type loi 1901, composée uniquement de bénévoles, ayant vocation à aider une école maternelle, une école primaire, un foyer de jeunes filles, ainsi qu'un centre de formation en agriculture, dans le village de Koundokpoe, de la commune de Zè au Bénin.

%d blogueurs aiment cette page :